Des sous-officiers nantais sur le pas de tir d’Ancenis

(Debout à gauche) Georges Hubert et les réservistes avec Yves Cottineau (3e à droite, debout), le président des Arquebusiers.(Debout à gauche) Georges Hubert et les réservistes avec Yves Cottineau (3e à droite, debout), le président des Arquebusiers. | Ouest-France

 

Le président des Arquebusiers du pays d’Ancenis, Yves Cottineau, a accueilli une quinzaine de sous-officiers de réserve de l’association des Sous-officiers de Nantes Loire-Atlantique, la semaine dernière, au stand de l’Aubinière.

« Nous sommes ici pour nous entraîner au tir au pistolet automatique à 25 m et au tir au fusil à 200 m », indique l’adjudant-chef Georges Hubert, son président, qui, après ces tirs, a entraîné ce groupe pour un cross de 8 km sur les routes anceniennes. Le programme du lendemain ? Un lancer de grenades, une course d’orientation et un tour à la piscine.Quel est le but de ces entraînements ? « Normalement, trois équipes de trois sous-officiers devraient être engagées du 26 juin au 2 juillet 2017, à Koolova en Finlande, pour participer à la compétition militaire et sportive de la Confédération interalliés des sous-officiers de réserve (Cisor). Là-bas, le tir compte énormément dans le résultat final et nous tirons avec les armes du pays organisateur pendant la compétition. Course d’orientation, parcours du combattant et natation sont au programme », a conclu l’adjudant-chef.

Lire la suite ›

Un tir réussi pour les Arquebusiers du pays d’Ancenis

Le ball-trap a rassemblé beaucoup de passionnés. Tous ont apprécié ce moment de détente.Le ball-trap a rassemblé beaucoup de passionnés. Tous ont apprécié ce moment de détente. | Ouest-France

Les membres de l’association ont proposé, samedi, des animations pour faire découvrir le tir à 10 m et ball-trap.

Samedi après-midi, terrain des Arquebusiers, à l’Aubinière, à Ancenis. De nombreux jeunes s’entraînent au tir à 10 m. Sous la direction de Philippe Régnier, le secrétaire des Arquebusiers, ils participent aux animations proposées par le club. « Dix jeunes de 14 à 17 ans viennent découvrir le tir. Ici, ils apprennent la maîtrise de soi et la précision », explique Philippe Régnier.
Lire la suite ›

Les passionnés de tirs à l’ancienne se retrouvent chaque année à Ancenis.

Reportage aujourd’hui à Ancenis, au stand de l’Aubinière où se retrouvent régulièrement les amateurs de tirs, des passionnés d’armes et d’histoire réunis au sein des Arquebusiers du Pays d’Ancenis, l’un des 14 clubs de tir du département. L’association compte aujourd’hui 260 tireurs.
Les Arquebusiers organisaient au mois d’avril le Rassemblement de la Duchesse Anne, rassemblement de collectionneurs d’armes anciennes venus de toute la France.

[Source]

Deux nouveaux stands de tir à l’Aubinière

Au bout du champ de tir de 300 m, les cibles avec derrière une tranchée où sont récupérées les balles pour être recyclées.
Au bout du champ de tir de 300 m, les cibles avec derrière une tranchée où sont récupérées les balles pour être recyclées.

Les Arquebusiers du pays d’Ancenis ont inauguré leur nouvel équipement, jeudi, avec notamment un stand de tir sportif à 300 mètres.

« Nous sommes parmi les rares clubs de l’Ouest à posséder un tel stand de tir sur cette distance. » Yves Cottinneau, président des Arquebusiers du pays d’Ancenis, était heureux, jeudi à l’Aubinière, d’inaugurer le nouvel équipement du club de tir sportif, soit deux stands, l’un à 10 m, l’autre à 300 m.
Lire la suite ›

Un complexe de tir à 300 mètres

Sur le terrain du 300 mètres, Yves Cottineau (à droite) et Philippe Régnier (1er plan à gauche) préparent la nouvelle saison.
Sur le terrain du 300 mètres, Yves Cottineau (à droite) et Philippe Régnier (1er plan à gauche) préparent la nouvelle saison.

 

Avant le concours de tir en octobre, les Arquebusiers vont bénéficier d’un nouveau stand de tir à 300 mètres.

Il y a quelques jours, les Arquebusiers du Pays d’Ancenis ont présenté le concours de tir de loisir des trois Pays Challenge du Pays. La compétition se déroulera les 13 et 14 octobre, au stand de l’Aubinière à Ancenis. « Il y aura six disciplines pour armes d’épaules à 200 mètres », rappelle Philippe Régnier, le secrétaire.
Lire la suite ›